Bouchées de carottes à la cardamome

La recette de cette semaine nous vient de Sophie Delisle d’Amos au Québec. Vous pouvez la trouver à son blogue: http://bnourris.blogspot.ca/.

Sophie raconte « J’essaie d’utiliser ce qu’il y a de meilleur pour me nourrir (au goût et d’un point de vu nutritionnel). Je pense pouvoir avoir un impact positif sur ma santé de cette façon et pour le moment c’est l’alimentation paléo (version primale) qui me semble la plus optimale. Je tente donc d’éliminer tout ce qui nourrit peu pour laisser plus de place à ce qui nourrit bien. »

Sans plus tarder, voici sa recette!

DSC_0939

Bouchées de carottes à la cardamome

Ingrédients

  • 2 ½ tasses de noix de coco séchée non-sucrée
  • 1 tasse de carottes cuites à la vapeur refroidies
  • 1 c. à thé de cardamome en poudre
  • 1 c. à thé de gingembre en poudre

préparation

  1. Passer 2 tasses de noix de coco au robot culinaire quelques minutes pour obtenir une texture crémeuse. Gratter les bord de temps à autre si la noix s’y colle.
  2. Ajouter les carottes cuites refroidies et continuer de battre pour obtenir une purée.
  3. Verser dans un bol à mélanger puis ajouter 1/2 tasse de noix de coco râpée et brasser jusqu’à ce que les flocons soient bien répartis dans le mélange.
  4. Former 20-25 boules en roulant entre les paumes de main puis mettre au froid.
  5. Ces bouchés se laissent déguster entre deux repas lorsque ceux-ci sont trop éloignés!* Pour un goût plus « dessert », essayez aussi muscade/gingembre !

Bon appétit! 🙂

Publicités

Frites paléo de yuca (manioc ou cassava)

Des frites santé? Oui, tout à fait!

Le yuca ou manioc ou cassava est une racine (ok, je ne suis pas botaniste et peut-être est-ce un turbecule et pas une racine… mais ce que je sais est que ça pousse dans la terre!) qui est fréquemment consommée en Amérique du Sud. C’est d’ailleurs où j’y ai goûté pour la première fois.

C’est un délicieux légume qui gagne à être connu.
Dans cette recette-ci, je l’utilise pour faire des frites au four.

La troisième étape (bouillir) est très importante non seulement pour réduire le temps de cuisson au four mais surtout pour rendre la yucca moins goitrigène, ce qui est très important si vous avez déjà des problèmes avec votre glande thyroïde.

Si vous avez des questions ou commentaires, n’hésitez pas à les laisser ci-dessous. 😉

frites de yucca paléo

Frites paléo de yuca (manioc)

ingrédients

  • 1 racine de yuca (même chose que manioc ou cassava)
  • 2-3 c. à table (30-45 ml) de gras de canard, beurre ou ghee (beurre clarifié)
  • sel au goût

Préparation

  1. Peler la racine de yuca (manioc). Il est normal qu’elle soit recouverte de cire. Peler au complet.
  2. Couper en frites.
  3. Faire bouillir de 5 à 6 minutes (pas plus ou elles deviendront molles et se briseront facilement).
  4. Égoutter les frites et ajouter le corps gras et le sel. Bien mélanger.
  5. Faire cuire dans un four préchauffé à 375F (190C) pendant 20-25 minutes en retournant de temps à autres jusqu’à ce que les frites soient dorées à votre goût.

frites de yucca paléo

Bon appétit! 😀

 

Coco Flakes (petit-déjeuner ou collation paléo, sans gluten, sans noix, riche en nutriments et en goût)

Voici un petit-déjeuner ou une collation paléo super délicieuse, remplie de bons gras et bourrée d’antioxydants qui sont bons pour votre santé.

Bien mieux  au goût et au point de vue nutritionnel comparativement aux céréales à petit-déjeuner en boîte… et le tout sans produit céréalier!

Seul bémol, cette recette est faible en protéine. Ajoutez des noix dans votre bol de Coco Flakes, accompagnez votre repas d’oeufs à la coque ou assurez-vous simplement de consommer plus de protéines aux repas suivants plus tard dans la journée.

butternut4

Coco Flakes (paléo)

ingrédients

  • 1/4-1/2 tasse (60-125 ml) de noix de coco (en flocons ou râpée, non-sucrée)
  • 1/2 tasse (125ml) de baies (bleuets, framboises, fraises, mûres, etc)
  • 1/4-1/3 tasse (60-80 ml) de lait de coco
  • facultatif: cannelle, un soupçon de miel ou de sirop d’érable, des noix

préparation

  1. Faire griller les flocons de noix de coco à feu moyen-bas dans une poêle.
  2. Combiner avec des baies au choix (fraîches ou dégelées).
  3. Verser le lait de coco et ajouter les ingrédients facultatifs si désirés.
  4. Mélanger et manger! 🙂

coco flakes

Bon appétit! 🙂

a

Gruau paléo surprise

Voici une de mes recettes préférées! Je voulais en fait vous la présenter dans mon livre « Je me mets au paléo« , mais devinez quoi?

On m’a dit que les Français n’accepteraient jamais d’utiliser l’ingrédient surprise dans cette recette pour le petit déjeuner…! Alors ma recette a été refusée. :/

Mais ce n’est pas grave. Pour les Canadiens, Belges et Suisses ainsi que les Français qui n’ont pas peur d’oser, je vais la mettre ici et je vous mets au défi de l’essayer. Bien que l’ingrédient surprise de cette recette peut avoir l’air un peu bizarre pour le petit déjeuner à première vue, il faut l’essayer pour voir que ça convient parfaitement. 😉

En plus de vous donner 2 portions de légumes pour votre premier repas de la journée, ce petit déjeuner vous fournit également de bons antioxydants des baies, de bonnes protéines des oeufs et de bons gras du beurre et lait de coco.

C’est une bonne façon de partir la journée et d’avoir de l’énergie à revendre pour plusieurs heures avec le prochain repas.

butternut4

Gruau paléo surprise

ingrédients

  • 2-3 c. à thé (10-15 ml) de beurre ou d’huile de noix de coco
  • 1/2 – 1 tasse (125-250 ml) de chou-fleur râpé (l’ingrédient surprise)
  • 2 à 3 oeufs
  • une poignée de baies (fraîches ou congelées)
  • 2-3 c. à thé (10-15 ml) de sirop d’érable ou de miel (facultatif)
  • 2-3 c. à table (30-45 ml) de lait de coco (facultatif)

cauliflower porridge

préparation

  1. Faire fondre le beurre dans une poêle.
  2. Ajouter le chou-fleur râpé et les oeufs.
  3. Faire cuire en remuant fréquemment, comme si vous faisiez des oeufs brouillés.
  4. Une fois que les oeufs sont presque cuits, ajoutez les baies. Remuez et laissez chauffer quelques minutes de plus.
  5. Servir dans un bol garni de sirop d’érable et/ou  de lait de coco si désiré.
  6. Dégustez votre petit déjeuner parfaitement équilibré. C’est également une collation complète et nutritive si vous le désirez. Voilà!

bon appétit! 🙂

 

Chou-fleur grillé (presque comme du popcorn!)

J’adore le chou-fleur. Il est si versatile et peut remplacée une purée de pommes de terre si on veut réduire sa consommation de glucides ou réduire son IG (indice glycémique) et même l’utiliser avec des oeufs pour remplacer des croûtes pour la pizza (recette à venir plus tard)!

Une de mes façons préférées de consommer le chou-fleur est de le faire griller au four. Hé oui, ça goûte pratiquement comme du popcorn (maïs soufflé) une fois prêt. Vous pouvez le servir en accompagnement ou directement comme ça (chaud ou froid) comme collation.

SAMSUNG CSC

Chou-fleur grillé

Ingrédients

  • 1 tête de chou-fleur
  • 2 c. à table (30 ml) de beurre
  • assaisonnements au goût (sel, poivre, épices ou fines herbes)

Préparation

  1. Laver le chou-fleur et le couper en petits fleurons.
  2. Mettre en une couche dans un plat allant au four.
  3. Ajouter le beurre  et les assaisonnements.
  4. Mettre au haut du four à 375F (190C).
  5. Faire cuire pour 40-45 minutes en retournant aux 15 à 20 minutes.
  6. Mangez en accompagnement avec votre repas paléo ou comme ça en collation!

 Bon appétit! 🙂

Courge butternut au four

La courge butternut est un excellent légume d’hiver pour accompagner vos repas. Avec un contenu en glucides et un indice glycémique plus faibles que la plupart des légumes-racines, il convient même aux gens désirant perdre du poids ou contrôler leur glycémie (diabète).

ce mois-ci je me mets au paleo + livre

La courge butternut a même un petit endroit parfait pour mettre le beurre. 😉

Voici ma façon préférée de la préparer et de la servir.

Courge butternut au four

ingrédients

  • 1 courge butternut
  • gras au choix (beurre, huile de coco, lait de coco, ghee…)
  • facultatif: cannelle ou noix de coco râpée non-sucrée
chocolate cake in a mug

Cuire la courge butternut au four.

Préparation

  1. Couper la courge butternut en deux dans le sens de la longueur.
  2. Retirer les graines.
  3. Placer sur une plaque à biscuits.
  4. Mettre dans un four préchauffé à 350F (180C).
  5. Cuire pour environ 45 minutes ou jusqu’à ce qu’un fourchette s’y enfonce facilement.
  6. Laisser refroidir.
  7. Servir en quartier comme accompagnement ou peler puis réduire en purée avec un gras au choix. Une touche de cannelle ou de noix de coco râpée non-sucrée sont aussi délicieuses avec la courge butternut. 😉
Faites le test (tès scientifique) de la fourchette pour vérifier la cuisson.

Faites le test (tès scientifique) de la fourchette pour vérifier la cuisson.

Bon appétit! 🙂

Je vous laisse, mon assiette est prête!

Mon assiette est prête!

Mon assiette est prête!

Gâteau paléo

Gâteau paléo au chocolat dans une tasse

J’aime bien passer du temps dans la cuisine mais des fois le temps manque! Et surtout, il peut être risqué de préparer une grande quantité de desserts paléo car il devient trop tentant d’en manger un peu plus que l’on devrait.

Même si certains desserts sont considérés paléo, ils devraient tout de même être consommés avec modération et de façon occasionnelle…! :p

Alors voici ma solution:

faire un gâteau paléo au chocolat en portion individuelle directement dans une tasse!

Et ce qui est bien avec cette recette est qu’elle inclut un oeuf entier (des protéines!) et beaucoup de bons gras qui vont aider à maintenir une glycémie (taux de sucre sanguin) plus stable après avoir mangé ce petit dessert.

Et oui, je le fais au four à micro-ondes. J’essaie de ne pas l’utiliser à tous les jours mais je ne crois pas que ce soit problématique pour une petite douceur comme ça (et non pour un plat avec une très haute densité nutritionnelle).

Alors sans plus attendre, voici ma recette!

Gâteau paléo

Gâteau paléo au chocolat (dans une tasse)

Ingrédients

  • 2 c. à table (30 ml) de beurre, d’huile de coco ou de ghee (bio ou de pâturage)
  • 1 gros oeuf (de poule en liberté)
  • 1.5 c. à table (22 ml) de farine de noix de coco (bio)
  • 1/2 c. à table (7 ml) de sucre de cane ou de coco (bio)
  • 1-2 c. à table (15-30 ml) de poudre de cacao non-sucrée
  • facultatif: quelques gouttes d’extrait de vanille, 1-2 c. à table (15-30 ml) de chocolat noir en morceaux, 1-2 c. à table (15-30 ml) de noix de coco râpée non-sucrée

dessert paléo - gâteau au chocolat sans gluten

Préparation

  1. Faire fondre le gras désiré dans une tasse.
  2. Ajouter l’oeuf et battre à la fourchette pour bien mélanger.
  3. Ajouter tous les autres ingrédients à la tasse et bien mélanger.
  4. Mettre au four à micro-ondes pour 60 secondes.
  5. Déguster! 😉

Bon appétit! 🙂

 

Chips de plantain

Petite confession: j’adore les bananes plantains! 🙂

Si vous ne connaissez pas la plantain, ça ressemble à une banane mais elle doit d’abord être cuite pour être consommée.

Commes les bananes, les plantains sont riches en glucides et c’est pourquoi je me fais un devoir de les combiner avec amplement de gras pour stabiliser ma glycémie (taux de sucre) et mes niveaux d’énergie lorsque j’en mange. Et ça marche!

Voici ma favorite façon de les manger: ma recette de chips plantain.

Elles sont délicieuses en accompagnement d’un repas ou en collation.

Print

Chips de plantain

Ingrédients

  • 1 banane plantain
    • plus elle est mûre, plus le goût est sucrée (mais la quantité de glucides est la même)
    • vous pouvez en utiliser de plus vertes que sur l’image (ce que je préfère mais mon supermarché n’en avait que des plus mûres)
  • 2-3 c. à table (30-45 ml) de beurre ou huile de noix de coco
  • sel non-raffiné au goût (j’aime le sel himalayen)

Préparation

  1. Faites  chauffer une poêle avec votre gras de cuisson.
  2. Pendant ce temps, épelucher votre plantain. C’est plus difficle à faire qu’avec une banane ordinaire. Vous pouvez créer une incision tout au long de la plantain pour vous aider.
  3. Couper la plantain en petite tranches diagonales.
  4. Une fois le gras fondu, ajouter vos tranches de plantains et saler.
  5. Cuire à feu moyen et retourner après 3 à 5 minutes (ou une fois bien dorées du premier côté).
  6. Cuire un autre 3 à 5 minutes de l’autre côté jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Vous pouvez ajouter du gras si elles ont tendance à coller.
  7. Vérifier l’assaisonnement.
  8. Laisser refroidir (je sais, cette étape vous demande patienter mais croyez-moi, je me suis brûler la langue plus d’une fois faute d’être patiente!). 😉
  9. Déguster!

Note: ces chips de plantains ne sont pas croustillantes mais tout de même un délice!

plantain2

Bon appétit! 🙂

Avez-vous déjà essayé les plantains? Comment aimez-vous les manger?
Si vous avez une recette à soumettre (de plantain ou autre), allez ici! 🙂

Le repas paléo favori d’Aglaée

Lorsque les gens demandent ce qu’est le paléo, je leur donne une petite explication de base… et la question qui suit est presque toujours: « Mais qu’est-ce que tu manges? »

En fait, la plupart de mes repas ressemblent à ceci:

  • de la viande, volaille, poisson ou oeufs (idéalement de pâturage, en liberté, biologique)
  • une montagne de légumes de toute sorte (idéalement biologiques et locaux)
  • des bons gras (le beurre et le ghee. ou beurre clarifié, sont mes préférés) provenant de vaches de pâturage
  • et des assaisonnements au goût bien sûr (sel Himalayen, épices et fines herbes).

J’aime la simplicité!

Je suis habituellement très occupée et n’aime pas toujours me mettre à faire des recettes compliquées. En fait, j’ai une bonne pile de livre de recettes paléo mais je dois avouer que je ne les utilise  pas très souvent!

Alors, voici ce à quoi ressemblent la plupart de mes repas. C’est si simple si vous vous souvenez de cette équation magine:

Protéine animale + légumes + bons gras + Assaisonnements

Ce n’est vraiment pas plus compliqué que ça! Pas besoin de passer des heures dans la cuisine ni d’être chef cuisinier pour y arriver. Vous n’avez qu’à combiner des aliments paléo de chacune des catégories et votre repas sera un succès à chaque fois.

Voilà le résultat!

repas paléo

 

Le repas paléo favori d’Aglaée

Ingrédients

  • viande, volaille ou poisson, au choix!
    • dans ce cas-ci, c’est du boeuf hacé de pâturage
  • légumes au choix
    • dans mon assiette, j’ai un sauté d’oignons, champignons, carottes et chou-frisé
    • j’ai également à l’occasion des glucides (ici patates douces en purée)
  • bons gras au choix
    • il y a du beurre dans ma purée de patate douce et du beurre pour mes légumes
  • assaisonnements au choix
    • sel himalayen partout, curcuma dans la viande et cannelle dans la purée

Liste des aliments paléo

 

Consultez la liste des aliments paléo pour avoir plus de suggestions correspondant à chacune de ces catégories.

 

Préparation

  1. Faire cuire votre source de protéine animale dans une poêle à feu moyen en utilisant un bon gras de votre choix.
  2. Pendant ce temps, couper les légumes et les faire sauter dans un corps gras de votre choix.
  3. Si vous voulez une purée, bouillir les patates douces sans pelure et les mettre en purée avec du beurre, huile de coco ou lait de coco.
  4. Assaisonner le tout au goût.
  5. Manger!

repas paléo

Bon appétit! 🙂

 

Et vous? Quel est votre repas paléo favori?

Commentez ci-dessous ou somettez votre recette ici!

Potage poireau et chou-fleur (paléo)

Voici une recette d’Hélène de Montréal.

Si vous l’essayez, prenez une photo et envoyez-la moi à aglaee@jememetsaupaleo.com pour qu’elle soit publiée avec la recette. 🙂

Entrée paléo

Potage poireau et chou-fleur

Ingrédients

900ml bouillon de poulet
1 gros oignon
1 courge Butternut coupée en dés
1 chou-fleur coupé grossièrement
3 poireaux coupés grossièrement
Herbes au goût
Poivre au goût
Beurre et huile dolive ou coco pour la cuisson
lait de coco

Préparation

  1. Couper grossièrement les légumes .
  2. Faire revenir les oignons dans une grande casserole.
  3. Faire revenir environ 5 minutes les légumes restants (courge, poireau, chou-fleur) avec les oignons .
  4. Ajouter le de bouillon de poulet dans la casserole contenant les légumes.
  5. Laisser cuire à courts bouillons jusqu’à ce que les légumes s’écrasent facilement. Assaisonner au besoin avec des herbes et du poivre.
  6. Après la cuisson, laisser refroidir un peu le mélange et le défaire en potage à l’aide d’un mélangeur à main.
  7. Ajouter le lait de coco.

Bon appétit! 😀