Manger paléo pour améliorer sa fertilité

Manger paléo pour améliorer sa fertilité?

Saviez-vous que manger paléo pouvait avoir une influence sur votre fertilité ?

J’ai déjà mentionné que j’ai moi-même été diagnostiquée avec le SOPK (syndrome des ovaires polykystiques), un problème hormonal qui s’avère être la première cause d’infertilité chez la femme.

À mon diagnostic en 2011, mes règles étaient irrégulières et j’avais 60 kystes au total sur mes ovaires. Après 2 ans seulement, mes règles se sont régularisées et le nombre de kystes sur mes ovaires a diminué de plus de 70 %. Le mois après cette évaluation, je suis tombé enceinte de façon naturelle, après seulement 1-2 essais. Ma grossesse s’est très bien passée et j’ai maintenant un beau petit garçon en santé. Le tout grâce à mon alimentation paléo. 😉

Si vous avez le SOPK ou des problèmes de fertilité, le paléo pourrait peut-être vous aider!

Par ailleurs, TPL Moms vient tout juste de recevoir mon livre Je me mets au paléo  et
voici ses commentaires (après l’avoir presque jeté par la fenêtre !). 😉

d
Crédit photo : Montage par Anne Genest

Partagez :

Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Aglaée

Aglaée

Aglaée Jacob, MS, RD est une diététiste, nutritionniste et auteure de 3 livres incluant Je me mets au Paléo. Elle a utilisé l'alimentation paléo pour se guérir de problèmes digestifs et hormonaux incluant le syndrome des ovaires polykystiques. Elle s'intéresse aussi beaucoup à la croissance personnelle et la spiritualité. Sa mission est d'aider les gens à se sentir alimentés à tous les niveaux : corps + tête + coeur + âme. Elle habite dans la belle petite ville de Magog au Québec. Vous pouvez la trouver à RadicataNutrition.com et sur Instagram à @radicatanutrition ou écouter son podcast " the nourishing podcast " (contenu en anglais).

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À lire sans modération