Le repas paléo favori d’Aglaée diététicienne

Lorsque les gens demandent ce qu’est le paléo, je leur donne une petite explication de base… et la question qui suit est presque toujours : « Mais qu’est-ce que tu manges ? »

En fait, la plupart de mes repas ressemblent à ceci :

  • de la viande, volaille, poisson ou œufs (idéalement de pâturage, en liberté, biologique) ;
  • une montagne de légumes de toute sorte (idéalement biologiques et locaux) ;
  • de bons gras (le beurre et le ghee. ou beurre clarifié, sont mes préférés) provenant de vaches de pâturage ;
  • et des assaisonnements bien sûr (sel Himalayen, épices et fines herbes).

J’aime la simplicité !

Je suis habituellement très occupée et n’aime pas toujours me mettre à faire des recettes compliquées. En fait, j’ai une bonne pile de livre de recettes paléo mais je dois avouer que je ne les utilise pas très souvent !

Alors, voici ce à quoi ressemblent la plupart de mes repas. C’est très simple si vous vous souvenez de cette équation magique :

Protéine animale + légumes + bons gras + assaisonnements

Ce n’est vraiment pas plus compliqué que ça ! Pas besoin de passer des heures dans la cuisine ni d’être chef cuisinier pour y arriver. Vous n’avez qu’à combiner des aliments paléo de chacune des catégories et votre repas sera un succès à chaque fois.

Voilà le résultat !

repas paléo

Ingrédients de ce plat paléo

  • viande, volaille ou poisson, au choix 
    • dans ce cas-ci, c’est du bœuf haché de pâturage
  • légumes au choix
    • dans mon assiette, j’ai un sauté d’oignons, champignons, carottes et chou-frisé
    • j’ai également à l’occasion des glucides (ici patates douces en purée)
  • bons gras au choix
    • il y a du beurre dans ma purée de patate douce et du beurre pour mes légumes
  • assaisonnements au choix
    • sel himalayen partout, curcuma dans la viande et cannelle dans la purée

Liste des aliments paléo

Consultez la liste des aliments paléo pour avoir plus de suggestions correspondant à chacune de ces catégories.

Préparation

  1. Faire cuire votre source de protéine animale dans une poêle à feu moyen en utilisant un bon gras de votre choix.
  2. Pendant ce temps, couper les légumes et les faire sauter dans un corps gras de votre choix.
  3. Si vous voulez une purée, bouillir les patates douces sans pelure et les mettre en purée avec du beurre, huile de coco ou lait de coco.
  4. Assaisonner le tout.
  5. Manger !

repas paléo

Bon appétit ! 🙂

Et vous ? Quel est votre repas paléo favori ?

Commentez ci-dessous ou soumettez votre recette dans le groupe Facebook !

Partagez :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Aglaée Jacob, MS, RD [radicata nutrition]

Aglaée Jacob, MS, RD [radicata nutrition]

Aglaée Jacob, MS, RD est une diététiste, nutritionniste et auteure de 3 livres incluant Je me mets au Paléo. Elle a utilisé l'alimentation paléo pour se guérir de problèmes digestifs et hormonaux incluant le syndrome des ovaires polykystiques. Elle s'intéresse aussi beaucoup à la croissance personnelle et la spiritualité. Sa mission est d'aider les gens à se sentir alimentés à tous les niveaux : corps + tête + coeur + âme. Elle habite dans la belle petite ville de Magog au Québec. Vous pouvez la trouver à RadicataNutrition.com et sur Instagram à @radicatanutrition ou écouter son podcast " the nourishing podcast " (contenu en anglais).

Ces articles pourraient vous intéresser :

4 réponses

  1. bonsoir, C’est quel beurre qu’il faut utiliser ? désolée mais pour moi le terme beurre est trop général et donc je ne sais pas ce que je dois prendre. j’ai acheté du Ghee (pas encore goûté) je peux toujours utiliser cela (si le goût me plaît lol !) ? Merci ! 😉

      1. Et vous trouvez votre ghee « provenant de vaches nourries a l’herbe et/ou bio » ou (en ligne ou a Montreal, par exemple :))?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Deux livres

indispensables

pour débuter le paléo