Gruau paléo surprise – petit déjeuner paléo

Voici une de mes recettes préférées ! Je voulais en fait vous la présenter dans mon livre « Je me mets au paléo« , mais devinez quoi ?

On m’a dit que les Français n’accepteraient jamais d’utiliser l’ingrédient surprise dans cette recette pour le petit déjeuner…! Alors ma recette a été refusée. :/

Mais ce n’est pas grave. Pour les Canadiens, Belges et Suisses ainsi que les Français qui n’ont pas peur d’oser, je vais la mettre ici et je vous mets au défi de l’essayer. Bien que l’ingrédient surprise de cette recette peut avoir l’air un peu bizarre pour le petit déjeuner à première vue, il faut l’essayer pour voir que ça convient parfaitement. 😉

En plus de vous donner 2 portions de légumes pour votre premier repas de la journée, ce petit déjeuner vous fournit également de bons antioxydants des baies, de bonnes protéines des œufs et de bons gras du beurre et lait de coco.

C’est une bonne façon de démarrer la journée et d’avoir de l’énergie à revendre pour plusieurs heures avec le prochain repas.

butternut4

Gruau paléo surprise

Ingrédients

  • 2-3 c. à thé (10-15 ml) de beurre ou d’huile de noix de coco
  • 1/2 – 1 tasse (125-250 ml) de chou-fleur râpé (l’ingrédient surprise)
  • 2 à 3 œufs
  • une poignée de baies (fraîches ou congelées)
  • 2-3 c. à thé (10-15 ml) de sirop d’érable ou de miel (facultatif)
  • 2-3 c. à table (30-45 ml) de lait de coco (facultatif)

cauliflower porridge

Préparation

  1. Faire fondre le beurre dans une poêle.
  2. Ajouter le chou-fleur râpé et les œufs.
  3. Faire cuire en remuant fréquemment, comme si vous faisiez des œufs brouillés.
  4. Une fois que les œufs sont presque cuits, ajoutez les baies. Remuez et laissez chauffer quelques minutes de plus.
  5. Servir dans un bol garni de sirop d’érable et/ou  de lait de coco si désiré.
  6. Dégustez votre petit déjeuner parfaitement équilibré. C’est également une collation complète et nutritive si vous le désirez. Voilà !

Bon appétit ! 🙂

Partagez :

Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Aglaée Jacob, MS, RD [radicata nutrition]

Aglaée Jacob, MS, RD [radicata nutrition]

Aglaée Jacob, MS, RD est une diététiste, nutritionniste et auteure de 3 livres incluant Je me mets au Paléo. Elle a utilisé l'alimentation paléo pour se guérir de problèmes digestifs et hormonaux incluant le syndrome des ovaires polykystiques. Elle s'intéresse aussi beaucoup à la croissance personnelle et la spiritualité. Sa mission est d'aider les gens à se sentir alimentés à tous les niveaux : corps + tête + coeur + âme. Elle habite dans la belle petite ville de Magog au Québec. Vous pouvez la trouver à RadicataNutrition.com et sur Instagram à @radicatanutrition ou écouter son podcast " the nourishing podcast " (contenu en anglais).

Ces articles pourraient vous intéresser :

7 réponses

  1. Bonjour Aglaée,
    Ca ressemble à ma version d’okonomiyaki. Grâce à un resto japonais créatif, j’ai remplacé la farine (totalement ou partiellement) par du chou-fleur qu’on mélange aux oeufs dans cette recette. C’est meilleur que la version traditionnelle. Effectivement le chou non cuit n’a pas de goût, j’ai déjà essayé. Le chou préalablement cuit, avec son bon goût typique, convient mieux mais je pense que pour votre recette de gruau paléo qui est sucré, le cru serait évidemment plus approprié. Pour gagner du temps on mixe ensemble le chou-fleur cru et les oeufs à la machine (Vitamix ou autre mixer), super résultat, puis on cuit le mélange à la poêle comme un gros pancake.
    Je me ferais bien un gruau paléo ou « okono » sucré 😉

    Merci pour la recette et bonne continuation 🙂

  2. S’il fallait prouver que les Français n’ont peur de rien … j’ai testé les oeufs brouillés chou-fleur/framboises !

    Eh bien cela a un furieux goût… de chou-fleur. A la framboise. Curieux, mais pas mauvais. Je ne sais pas quel goût est supposé avoir le gruau, mais il est certain que le chou-fleur cru a le goût du chou-fleur. Fort, soufré, normal pour du chou-fleur. Bien plus prononcé que celui du chou-fleur cuit !

    Je réitérerai, mais sans les framboises, et avec du sel, du poivre.

  3. C’était délicieux! Sauf que les cerises ont coloré drôlement le chou-fleur!! J’ai fait cuire avec de l’huile de noix coco et ajouté des flocons de noix de coco. Vive la noix de coco!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Deux livres

indispensables

pour débuter le paléo