Frites paléo de yuca

Frites paléo de yuca (manioc ou cassava)

Des frites santé ? Oui, tout à fait !

Le yuca ou manioc ou cassava est une racine (ok, je ne suis pas botaniste et peut-être est-ce un turbercule et pas une racine… mais ce que je sais, c’est que cela pousse dans la terre !) qui est fréquemment consommée en Amérique du Sud. C’est d’ailleurs là-bas que j’y ai goûté pour la première fois.

C’est un délicieux légume qui gagne à être connu.
Dans cette recette-ci, je l’utilise pour faire des frites au four.

La troisième étape (bouillir) est très importante, non seulement pour réduire le temps de cuisson au four, mais surtout pour rendre le yuca moins goitrigène, ce qui est très important si vous avez déjà des problèmes avec votre glande thyroïde.

Si vous avez des questions ou commentaires, n’hésitez pas à les laisser ci-dessous. 😉

Ingrédients

  • 1 racine de yuca (même chose que manioc ou cassava)
  • 2-3 c. à table (30-45 ml) de gras de canard, beurre ou ghee (beurre clarifié)
  • sel

Préparation

  1. Peler la racine de yuca (manioc). Il est normal qu’elle soit recouverte de cire. Peler complétement.
  2. Couper en frites.
  3. Faire bouillir de 5 à 6 minutes (pas plus ou elles deviendront molles et se briseront facilement).
  4. Égoutter les frites et ajouter le corps gras et le sel. Bien mélanger.
  5. Faire cuire dans un four préchauffé à 375F (190C) pendant 20-25 minutes en retournant de temps à autre jusqu’à ce que les frites soient dorées à votre goût.

frites de yucca paléo

Bon appétit ! 😀

Partagez :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Aglaée Jacob, MS, RD [radicata nutrition]

Aglaée Jacob, MS, RD [radicata nutrition]

Aglaée Jacob, MS, RD est une diététiste, nutritionniste et auteure de 3 livres incluant Je me mets au Paléo. Elle a utilisé l'alimentation paléo pour se guérir de problèmes digestifs et hormonaux incluant le syndrome des ovaires polykystiques. Elle s'intéresse aussi beaucoup à la croissance personnelle et la spiritualité. Sa mission est d'aider les gens à se sentir alimentés à tous les niveaux : corps + tête + coeur + âme. Elle habite dans la belle petite ville de Magog au Québec. Vous pouvez la trouver à RadicataNutrition.com et sur Instagram à @radicatanutrition ou écouter son podcast " the nourishing podcast " (contenu en anglais).

Ces articles pourraient vous intéresser :

3 réponses

  1. Je n’avais jamais mangé de manioc auparavant. J’ai testé cette recette et c’est très bon ! Ça rappelle les frites de pomme de terre, avec un petit quelque chose en plus. Merci de m’avoir fait découvrir une recette originale !

  2. Le nom yuca peut être utilisé pour désigner le manioc. Mais avec un seul C !!!
    Le yucca (avec deux C) est une toute autre plante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Deux livres

indispensables

pour débuter le paléo