paléo depuis 5 ans

PODCAST PALÉO : Guillaume Lacerte mange paléo depuis 5 ans!

Cette semaine dans le podcast paléo, nous avons comme invité Guillaume Lacerte, co-fondateur du blog Paléo Québec (paleoqc.com) qui nous parle de ce qui l’a poussé à manger paléo et ce qui le motive de continuer à le faire encore aujourd’hui après plus de 5 ans.

1459995_10151874050477638_386097693_n

Vous pouvez trouver Guillaume aux endroits suivants:

Si vous avez des questions à soumettre  ou si vous voudriez être un invité pour une prochaine émission, faites-le ici.

Et n’oubliez pas que le podcast paléo est maintenant disponible sur iTunes. Abonnez-vous pour que les émissions se téléchargent automatiquement chaque mardi. En même temps, j’apprécierais si vous pourriez prendre quelques minutes pour laisser un commentaire pour aider le podcast paléo à atteindre un plus grand nombre de personnes. 😉

Et cliquez ici pour trouver les archives du podcast paléo.

Merci et à la semaine prochaine,

Aglaée

Écoutez le troisième épisode du podcast paléo:

gi

Épisode 003 –Guillaume Lacerte mange paléo depuis plus de 5 ans!

RFC2015

Avertissement: Les propos de cette émission ne sont qu’à titre éducatif et informatif seulement et ne devraient pas être interprétés comme conseils médicaux.

Partagez :

Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Aglaée

Aglaée

Aglaée Jacob, MS, RD est une diététiste, nutritionniste et auteure de 3 livres incluant Je me mets au Paléo. Elle a utilisé l'alimentation paléo pour se guérir de problèmes digestifs et hormonaux incluant le syndrome des ovaires polykystiques. Elle s'intéresse aussi beaucoup à la croissance personnelle et la spiritualité. Sa mission est d'aider les gens à se sentir alimentés à tous les niveaux : corps + tête + coeur + âme. Elle habite dans la belle petite ville de Magog au Québec. Vous pouvez la trouver à RadicataNutrition.com et sur Instagram à @radicatanutrition ou écouter son podcast " the nourishing podcast " (contenu en anglais).

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À lire sans modération