crèmes brûlées paléo

Crème brûlée paléo

Voici ma recette de crème brûlée paléo (en fait, c’est ma maman qui l’a inventée, merci maman ! 🙂 ).

Cette version paléo de la crème brûlée traditionnelle utilise de très petites quantités de sucre de noix de coco et remplace les produits laitiers par de la crème de noix de coco. Assurez-vous de lire la section trucs & astuces en fin  d’article pour vous assurer d’utiliser les bons ingrédients.

Le goût naturellement sucré et la richesse de la noix de coco rend ce dessert faible en sucre (8 g par portion ou moins de la moitié des recettes traditionnelles) vous permet de profiter de ce délice sans culpabilité (ni maux de ventre) !

Sans plus attendre, voici la recette !

recette de crème brûlée

Crème brûlée paléo à la noix de coco

Pour 6 à 8 portions

Ingrédients :

  • ¼ tasse (60 ml) de sucre de noix de coco
  • 8 jaunes d’œufs biologiques de poules en liberté
  • 2 tasses (500 ml) de crème de noix de coco
  • ½ tasse (125 ml) de noix de coco râpée non-sucrée
  • 1 gousse de vanille biologique

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 325°F ou 160°C.
  2. Battre les jaunes d’œufs et graduellement ajouter le sucre jusqu’à l’obtention d’une texture homogène.
  3. Retirer les graines de la gousse de vanille et ajouter au mélange de jaunes d’œufs.
  4. Dans une petite casserole, faire chauffer la crème de coco jusqu’à ce qu’elle soit presque au point d’ébullition.
  5. Verser doucement la crème de noix de coco chaude sur le mélange de jaunes d’œufs tout en mélangeant vigoureusement pour éviter de les faire coaguler.
  6. Incorporer la noix de coco râpée au mélange.
  7. Verser la crème brûlée dans 6-8 ramequins.
  8. Placer les ramequins dans un plat en pyrex allant au four et ajouter suffisamment d’eau pour en recouvrir la moitié.
  9. Cuire au four pour 40-45 minutes ou jusqu’à ce que les côtés de la crème brûlée soient cuits mais que le centre soit encore mou.
  10. Laisser refroidir hors du four pendant environ 30 minutes avant de retirer les ramequins de l’eau. Réfrigérer pour un minimum de 2 heures.
  11. Avant de servir, saupoudrer les crèmes brûlées de ½ à 1 c. à thé (2-5 ml) de sucre de noix de coco en une fine couche uniforme sur chaque crème brûlée et faire caraméliser à l’aide d’une torche. Alternativement, utiliser la fonction grill du four pour 2 minutes en surveillant de très près.

Trucs & astuces :

  • Le sucre de noix de coco a tendance à brûler plus rapidement que du sucre granulé ordinaire alors soyez prudent avec la torche !
  • La crème de noix de coco est plus riche en gras et contient moins d’eau que le lait de coco. Si vous n’arrivez pas à en trouver, utilisez 2 boîtes de conserve de lait de noix de coco et réfrigérez-les toute une nuit pour séparer la crème de coco de l’eau de coco. Ouvrez ensuite les boîtes de conserve et utilisez seulement la crème de noix de coco (la partie blanche et épaisse) pour cette recette et débarrassez-vous de l’eau de coco.
  • Vous pouvez également faire une version au chocolat de cette recette en ajoutant ¼ tasse (60 ml) de poudre de cacao non-sucrée.

Crédit photo : Savannah Wishard Photography.

Recette tirée du livre Digestive Health with REAL Food : The Cookbook par Aglaée Jacob.

Partagez :

Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Aglaée

Aglaée

Aglaée Jacob, MS, RD est une diététiste, nutritionniste et auteure de 3 livres incluant Je me mets au Paléo. Elle a utilisé l'alimentation paléo pour se guérir de problèmes digestifs et hormonaux incluant le syndrome des ovaires polykystiques. Elle s'intéresse aussi beaucoup à la croissance personnelle et la spiritualité. Sa mission est d'aider les gens à se sentir alimentés à tous les niveaux : corps + tête + coeur + âme. Elle habite dans la belle petite ville de Magog au Québec. Vous pouvez la trouver à RadicataNutrition.com et sur Instagram à @radicatanutrition ou écouter son podcast " the nourishing podcast " (contenu en anglais).

Ces articles pourraient vous intéresser :

2 réponses

  1. Bonjour Aglaé,
    La nouvelle année approche avec ses bonnes résolutions…J’ai essayé plusieurs approches et rien ne fonctionne. Je ne perds pas des poids ou je le reprends trop rapidement. Mais le pire c’est la mauvaise digestion et les reflux gastrique.
    Pouvons-nous entreprendre un suivi ensemble!?
    Lucie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À lire sans modération